Sélectionner une page

Objectif

Accélérer le chargement des pages pour une meilleure expérience utilisateur (impression de fluidité et de qualité)

Comment fonctionne la consultation de pages web ?

La consultation de pages sur un site web fonctionne sur une architecture client-serveur.

  • Un internaute connecté au réseau via son ordinateur et un navigateur web est le client. Il demande l’affichage de pages web.
  • Le serveur (ici un serveur web) est constitué par l’ordinateur contenant les applications qui délivrent les pages demandées.

Enfin, il faut un protocole de communication entre le client et le serveur. Il s’agit du célébrissime protocole HTTP.

client_serveur_architecture

La mise en cache

La mise en cache consiste à préparer des réponses déjà toutes prêtes côté serveur. Ces réponses sont optimisées et compressées au préalable. Quand une requête client arrive, il n’y a aucun « calcul » côté serveur. La seule chose que le serveur fait, est de servir la réponse déjà prête, ce qui permet de gagner du temps sur le chargement.

En amont, il faut guider le serveur pour qu’il construise le cache au moment opportun et à intervalles réguliers. Une réponse toute prête a une durée limitée dans le temps. Si vous mettez à jour une page de votre site, la réponse toute prête devient obsolète et il faut que le serveur en construise une nouvelle qui contient les nouveaux changements.

Plugin de cache WordPress : W3 Total cache

Après avoir installé l’extension via la panneau « Extensions » de WordPress, rendez-vous dans le menu « Performance » pour configurer ce plugin W3 Total Cache

Configuration générale

Rendez-vous dans le sous-menu « General Settings » :

  • Activer la mise en cache des pages
  • Activer la compression des ressources CSS et Javascript

w3_total_cache_config

Configuration avancée du cache des pages

Rendez-vous dans le sous-menu « Page Cache »

  • Sélectionner l’option « Cache posts page » pour activer la mise en cache des pages
  • Sélectionner l’option « Don’t cache pages for logged in users » pour ne pas mettre en cache les pages pour les utilisateurs authentifiés sur votre site. La mise en cache ne sera effective que pour les visiteurs (c’est l’objectif)

Vous vous souvenez en introduction de cet article qu’il fallait guider le serveur afin qu’il construise le cache au moment opportun. Et bien il est temps !

Dans la section « Cache Preload », vous avez plusieurs choix :

  • Construire le cache à intervalle de temps régulier (attention à ne pas surcharger le serveur ! un intervalle de 3600 secondes est un bon compromis !). si vous optez pour cette option, cocher l’option « Automatically prime the page cache »
  • Construire le cache en fonction des événements (dès qu’une nouvelle page est publiée, cette page est mise en cache directement). Pour cela, cocher l’option « Preload the post cache upon publish events. »

w3_total_cache_load

Tester la rapidité

Il est intéressant de faire l’exercice avant/après mise en place d’un système de cache pour se rendre compte de l’impact direct d’un tel système sur le chargement des pages.